Wawaweb, création de sites Internet centrés sur l'humain

A la découverte de Wawaweb

Les motivations de Wawaweb

En France, les internautes sont de plus en plus nombreux chaque année à effectuer des recherches sur Internet avant un achat : pour trouver un service, un produit, un thérapeute ou une entreprise.

Le profil des acheteurs et leurs habitudes changent. Les méthodes dites « traditionnelles » restent très efficaces mais sont parfois insuffisantes pour conquérir de nouveaux clients et fidéliser sa clientèle.

Créer son espace sur Internet à travers un site web personnalisé s’imposent souvent comme un outil indispensable aux entreprises, aux indépendants et aux artisans pour répondre à une attente plus générale.

La présence sur Internet doit faire partie d’une approche globale dans la stratégie de communication d’une entreprise.

Quelques chiffres 2018 *

La part des français sur Internet
88%
Part des entreprises ayant un site Internet
66%
Entreprises s'estimant bien positionnées dans les résultats de recherche
38%

Et encore combien ne sont pas encore présentes dans les résultats de recherche ?

La volonté de Wawaweb est née du besoin d’accompagner les indépendants et les petites entreprises à intégrer l’espace Internet de façon efficace en respectant leurs besoins et leurs envies.

portrait pascale maire wawaweb

Qui suis-je ?

Je m’appelle Pascale Maire, indépendante à Saint Clément de la Place, charmante commune à proximité de la douce ville d’Angers dans le Maine-et-Loire.

J’ai décidé, à 40 ans et forte de plusieurs années d’expérience auprès des clients, des dirigeants et des équipes commerciales, de reprendre mes études pour devenir Web Designer.

En 2018, je crée Wawaweb pour concevoir des sites Internet qualitatifs et permettre aux indépendants et aux petites et moyennes entreprises d’assurer leur visibilité sur le Web.

Pourquoi avoir choisit le nom Wawaweb ?

Le choix du nom a été un chemin long et difficil. J’ai orienté mes recherches sur un nom simple à retenir, avec une tendance rigolote et portant une connotation à mon métier.

De nature curieuse et joueuse, vous allez devinez l’histoire du nom Wawaweb avec un petit QUIZ que je me suis bien amusée à faire. J’y ai glissé quelques petites informations intéressantes parce qu’il faut l’avouer, mes recherches m’ont amenées à découvrir que le mot « wawa » grouille de significations différentes de part le monde, êtes-vous prêt-e ?

D'après vous, d'où vient le nom "Wawaweb" ?

Cliquez sur les réponses ci-dessous et découvrez d’où vient le nom de Wawaweb.

Pourquoi pas ? Lancer une étude UX pour une création de marque est judicieux. Malheureusement, ce n’est pas la bonne réponse.

Pour en savoir plus sur l’UX :

UX = Expérience Utilisateur. Cela consiste à trouver des solutions autour des besoins et du comportement réels des Personas.

Personas : profil-type d’une personne qui porte toutes les caractéristiques de la cible commerciale idéale : sa situation socio-professionnelle, son age, son processus de décision, son équipement multimédia, ses sites Internet préférés, etc…

Étude UX : une étude UX est menée auprès de personnes sélectionnées et volontaires répondant aux critères du Persona. L’étude consiste à des entretiens puis des tests pour imaginer, créer et mettre en place une solution parfaitement adaptée aux besoins et aux habitudes des personnes ciblées.

J’ai été fascinée par des romans sur la culture chinoise étant adolescente et les dialectes chinois font partie des langues musicales amusantes à l’oreille je trouve.

Pourtant, je sais tout juste dire « merci » en chinois alors imaginez bien que je n’ai appris cette signification que lors de mes recherches… Ce n’est donc pas la bonne réponse.

Et vous, que savez-vous dire en chinois ?

Hé non, je n’ai pas de cousin camerounais, enfin… pas à ma connaissance !

Ceci dit, le Cameroun doit être un pays fascinant à visiter. Si vous connaissez quelqu’un qui connait quelqu’un qui a un cousin ou une cousine … ^^

Quelle poésie ! N’est-ce pas une belle idée ?

Ma qué no, ce n’est pas la bonne réponse, je ne parle pas italien. I do speak english & un poco d’espanol.

Par contre, comme beaucoup de monde et peut être vous aussi ?, je connais la culture italienne à travers ses pizzas, le prosecco, VR46 et bien sur les pastas !

Ahhh quelle horreur, comment ais-je pu penser à cette idée là, vous en conviendrez ?! Et plus, je crois que plus personne n’utilise wawa pour désigner les wc … n’est-ce-pas ? En tout cas, mes mamies ne disaient pas ça ^^

D’ailleurs, chuuuut, évitons d’en parler : ce serait terrible pour Wawaweb si cette expression revenait à la mode !!

Mes recherches pour ce petit quiz m’ont amenées à découvrir, grâce à Wikipédia, que Quechua n’est pas seulement une marque de D…. , c’est avant tout, je cite :

Un ensemble de dialectes parlés par 7 millions d’individus au Pérou, en Bolivie, Colombie, Équateur et Argentine.

L’idée est intéressante pour sa dimension pédagogique lorsqu’on parle de gérer un site Internet et de s’en occuper pour le faire grandir. Mais je ne parle pas Quechua, l’idée ne vient donc pas de ce dialecte.

Râté.

Wikipédia m’apprends que Wawa est une commune rurale en Ontaria, au Canada, laquelle a prospéré grâce à une mine d’Or découverte à la fin du XIXème siècle.

Je n’ai pas de papi canadien et je ne connaissais pas ce village. Et vous, connaissiez-vous ce village ?

Bravo !

Avez-vous trouvé du premier coup ou avez-vous cliqué sur toutes les réponses possibles avant d’atteindre celle-ci ?

Pour la petite histoire, à l’origine était « wawawa » : un charabia inventé par je ne sais qui pour désigner les « www » qui précèdent l’adresse web, l’URL.

Ce petit mot rigolo à dire (essayez, vous verrez) était repris entre collègues, parfois même avec certains clients, entre amis, et a fait le tour de mon petit univers. C’est pourquoi je l’affectionne particulièrement.

Les www sont maintenant remplacés de plus en plus par le https:// qui n’a pas encore trouvé de petit nom rigolo.
Vous avez une idée ?

* Sources des chiffres et informations :

https://www.blogdumoderateur.com/etat-lieux-2018-internet-reseaux-sociaux/

https://www.francenum.gouv.fr/comprendre-le-numerique/20-chiffres-cles-sur-la-presence-sur-internet-des-tpe-pme-en-2018

nec mattis fringilla luctus vulputate, ut at amet, libero